Actualité Hippique - 18 juin 2015

Queen Anne Stakes : Troisième Gr.I de suite pour Solow !

Le meeting international d’Ascot se dispute cette semaine, avec plusieurs Gr.I à l’affiche. Ce mardi 16 juin 2015, se tenait les Queen Anne Stakes pour galopeurs de 4 ans et plus sur le mile. Restant sur 6 succès consécutifs, dont la Dubai Turf et le Prix d’Ispahan, Solow s’annonçait intouchable dans ce classique. Rapidement bien placé, Solow prenait l’avantage à 400m du but et repoussait toutes les attaques, pour accrocher un troisième Gr.I d’affilée. Seule jument, la française Esotérique concluait excellente deuxième.

Les Queen Anne Stakes 2015 était international, avec la venue de chevaux britanniques, français et japonais. La France était fièrement représentée par Solow, impressionnant dans la Dubai Turf en reléguant The Grey Gatsby à plus de 4 longueurs puis intouchable dans le Prix d’Ispahan, et Esotérique, lauréate du Prix Rothschild la saison passée. Côté britannique, insistons sur les présences de Night of Thunder, qui avait devancé les cracks Kingman et Australie à 3 ans et auteur d’une rentrée victorieuse dans les Lockinge Stakes, troisième des Queen Elizabeth II Stakes à l’automne et de nouveau battu par Night of Thunder dans les Lockinge Stakes. Enfin, le Japon déléguait son champion Able Friend, multiple vainqueur de Gr.I sur la piste de Sha Tin.

Toomore prenait ses responsabilités et imprimait un rythme régulier à la course, suivi de près par Solow, qui bénéficiait d’un parcours de choix. Glory Awaits et Night of Thunder patientaient derrière le champion des frères Wertheimer, pendant que Esotérique et Able Friend venaient ensuite. Sur une piste, connue pour sa largeur, les concurrents attendaient encore leur heure, avant que Night of Thunder ne commence à attaquer. De suite, Maxime Guyon réagissait et lançait Solow, prenait naturellement l’avantage ; un avantage qu’il conservera jusqu’au poteau, malgré les assauts d’Esotérique et Cougar Mountain.

Avec une septième victoire de rang, dont 3 Gr.I, Solow démontre une nouvelle fois qu’il est sans doute le meilleur hongre européen, voire du monde !