Actualité Hippique - 29 décembre 2014

Que valent les logiciels de turf ?

Les logiciels de turf peuvent paraître comme de bons outils pour les amateurs de données croisées et de statistiques. En effet, un logiciel va faire le travail d’analyse à votre place, en triant les meilleures chances d’une course à partir de paramètres définis dans sa base. Si le résultat peut être un bon point d’appui et une aide à la décision, votre propre analyse est nécessaire pour apporter des éléments qualitatifs, absents dans un logiciel.

Logiciel de turf : Un outil d’aide à la décision

De multiples logiciels de turf sont présents sur la toile et vous promettent des résultats exceptionnels pour un abonnement d’une centaine d’euros par an. Pourquoi ne pas tenter ? Rien ne vous l’empêche, d’autant que certains logiciels sont performants et bien construits. Un logiciel partira toujours de données issues du créateur, qui déterminera ensuite la manière de les traiter.

Ainsi, tout résultat final dépend de paramètres, mis en place par le créateur. Vous devez toujours penser à cette phrase, lorsque vous voyez un logiciel sur le turf. Si vous décidez de vous engager financièrement, vous bénéficierez de l’analyse d’un logiciel, qui n’est autre que l’analyse d’une personne à l’aide de statistiques. Raison pour laquelle, le pronostic issu d’un logiciel doit avant tout être une aide à votre décision finale : votre pari. Vous pouvez vous en servir pour affiner votre jeu, mais la base de votre choix doit être guidée par votre propre analyse.

Comment éviter les arnaques ?

Un logiciel ressemble à son créateur. Un informaticien qui ne connaît rien aux courses hippiques est capable de construire un logiciel. Mais, les résultats ne seront pas à la hauteur, puisqu’ils ne seront basés que sur des données statistiques, sans ajout d’éléments non mesurables, nombreux dans les courses. Nous vous conseillons donc de prendre connaissance du créateur et de sa formation, pour privilégier les amateurs de ce sport.

Par ailleurs, méfiez-vous des abonnements de longue durée. Favorisez toujours une courte durée, qui vous permettra de mesurer de la pertinence du logiciel, sans vous engager à long terme.

Enfin, pour sécuriser vos transactions et éviter les arnaques, vous pouvez vous abonner à l’aide de plusieurs moyens de paiement, comme les portefeuilles électroniques ou les cartes prépayées, sans que vos données bancaires n’apparaissent au moment de la transaction.