Actualité Hippique - 03 juin 2015

6ème étape du Grand National du Trot à Laval : La vérité au deuxième poteau ?

Ils seront dix-huit trotteurs de 5 à 10 ans à se présenter au départ de la 6ème étape du Grand National du Trot, ce mercredi 3 juin 2015 à Laval, sur trois échelons de départ. Sur la longue distance de 3.525m, le premier poteau pourrait bien voir revenir des concurrents s’élançant au deuxième poteau, comme Triskell Pacha, descendant de catégorie, et Vinci de l’Abbayer, leader provisoire de ce GNT. Associé à Jean-Michel Bazire, Val Royal pourrait prendre ses responsabilités et tentait de le faire de bout en bout.

Triskell Pacha et Vinci de l’Abbaye peuvent-ils rendre la distance ?

Dans les étapes du Grand National du Trot, il n’est jamais facile de rendre la distance. Maintenant, la 6ème étape de Laval se disputera sur 3.525m, avec un premier poteau uniquement composé de sept concurrents. Certes, la qualité est au rendez-vous, mais les trotteurs de deuxième poteau semblent de taille à lutter pour le sacre, dont Triskell Pacha et Vinci de l’Abbaye.

Le premier reste sur une excellente troisième place sur la distance classique de Vincennes, derrière les très bons Villeroi et Tornado Bello. Face à des rivaux moins huppés ici et toujours associé à Franck Nivard, il devrait faire parler sa pointe de vitesse dans la phase finale pour jouer la gagne. Quant à Vinci de l’Abbaye, ce n’est autre que le vainqueur de la dernière étape et porteur du maillot jaune provisoire de ce tournoi. De nouveau confié à Jos Verbeeck, qui n’a pas son pareil pour faire démarrer ses partenaires, il devrait rapidement refaire son retard et lutter activement pour les premières places dans la ligne droite.

Val Royal de bout en bout ?

Le premier poteau reste néanmoins de qualité, avec notamment la présence de Val Royal, choisi par son mentor Jean-Michel Bazire. Lauréat de l’étape de Beaumont-de-Lomagne, le fils de Capriccio se montre performant déferré des quatre pieds, puisque ses 3 dernières sorties dans ces conditions se sont soldées par 2 victoires et 1 deuxième place. Préparé pour cette course et bien engagé en tête, il pourrait n’attendre personne et tentera de s’imposer de bout en bout.

Les 5 ans à la fête ?

Attention également aux 5 ans, que sont Aliénor de Godrel et Athos des Elfes. La première fait partie des meilleures juments de sa génération et se montre des plus régulières. Avec un bon parcours, elle pourrait surprendre. Troisième du Critérium des 4 ans, Athos des Elfes s’est montré délicat d’allures cet hiver et a donc quelque peu manqué son meeting de Vincennes. Auteur d’une bonne rentrée dans l’étape précédente, le petit champion de Joël Van Eeckhaute possède les meilleurs titres et pourrait faire sensation, s’il est revenu à son meilleur niveau.